Les ulcères gastriques chez le poulain

Florence Polle | 26.09.2014 à 12:24:37 |
©

Les ulcères gastriques représentent une pathologie fréquente du poulain, de la naissance au sevrage. Les signes cliniques sont souvent frustres chez le nouveau-né, alors que les poulains plus âgés montrent de l’abattement, de l’anorexie, de la diarrhée et des coliques. La perforation et la sténose pylorique représentent des complications aux conséquences dramatiques. L’acidité gastrique peut être très importante chez les poulains entre les repas et est responsable de lésions de la muqueuse stomacale surtout chez les poulains plus âgés. Les poulains nouveaux nés malades peuvent présenter une diminution de la perfusion sanguine au niveau de la muqueuse intestinale, les prédisposant d’avantage aux ulcères. De nombreuses maladies intercurrentes qui modifient l’alimentation ou le statu cardio-vasculaire du poulain constituent un facteur de risque pour le développement d’ulcères. Le traitement passe par le maintien d’un bon statu cardio-vasculaire et par l’utilisation d’un inhibiteur de la pompe à proton. Malgré les conséquences parfois désastreuses des ulcères, la prophylaxie systématique n’est plus recommandée chez les nouveau-nés à la cause d’un risque accru de diarrhée et de septicémie.

Florence Polle
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK