Les pneumonies interstitielles chez les équidés : diagnostic différentiel et traitement

Les pneumonies interstitielles équines représentent un ensemble d’affections d’origines très variées (infectieuses, toxiques, parasitaires ou idiopathiques), de tableau clinique souvent peu spécifique, et qui se distinguent des bronchopneumonies par leur distribution lésionnelle, leurs caractères histologiques, l’absence d’atélectasie et la fréquente évolution en fibrose pulmonaire. Les radiographies thoraciques et les biopsies pulmonaires sont les examens complémentaires les plus déterminants dans les diagnostics lésionnel et étiologique. Le pronostic vital de ces maladies est généralement très réservé, et le traitement souvent long et contraignant.

Valérie Deniau


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...