Pratique vétérinaire équine n° 194 du 01/04/2017

INFORMATION SCIENTIFIQUE

CAHIER SCIENTIFIQUE

Médecine factuelle

Jean-Michel Vandeweerd*, François Valon**, Francis Desbrosse***, Pierre Pluye ****, Benoit Rihoux*****, Sébastien Buczinski******


*Université de Namur (UNamur)
Urvi-Narilis (unité de recherche vétérinaire intégrée-Namur
Research Institute for Life Sciences)
Rue de Bruxelles, 61, 5000 Namur, Belgique
jean-michel.vandeweerd@fundp.ac.be
**Clinique vétérinaire équine, 18, rue des Champs, La Brosse,
78470 Saint-Lambert-des-Bois
***Clinique vétérinaire du Parc de Brière, ZA des Pédras,
44117 Saint-André-des-Eaux
****Clinique vétérinaire équine, 18, rue des Champs, La Brosse,
78470 Saint-Lambert-des-Bois
*****Université McGill, département de médecine de famille,
5858, chemin de la Côte-des-Neiges, Montréal, Québec H3S 1Z1, Canada
******Université catholique de Louvain, Centre de science politique
et de politique comparée (Cespol), place Montesquieu 1 Bte L2.08.07,
1348 Louvain-la-Neuve, Belgique
*******Département des sciences cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire, université de Montréal, CP 5000, Saint-Hyacinthe,
J2S 7C6, Qc, Canada

L’éclectisme du vétérinaire et l’explosion des savoirs imposent l’application de nouveaux outils d’information et d’apprentissage.

Résumé

Les informations scientifiques publiées sont nombreuses et il est difficile pour le vétérinaire de se tenir informé pour une pratique efficace. La démarche de la médecine factuelle a été préconisée. Quinze ans plus tard, divers obstacles à son application ont été identifiés. De nouveaux outils d’information scientifique sont nécessaires. Ils devraient être d’accès rapide et adaptés au peu de temps dont disposent les praticiens équins, répondre aux questions cliniques d’intérêt, fournir une critique compréhensible de l’information et permettre un feed-back des utilisateurs sur l’information fournie. Leur mise en place nécessite un dispositif éducatif qui s’inscrive dans une philosophie plus large de participation de la profession à l’évolution des connaissances.

Summary

EVIDENCE-BASED VETERINARY MEDICINE : TOOLS FOR TOMORROW

The amount of published scientific information is large and it is difficult for the veterinarian to keep up to date with current practice. The use of evidence-based medicine has been advocated. Fifteen years later, various obstacles to its application have been identified. New scientific information tools are required and these should be readily accessible and adapted to the limited time available to equine practitioners. In addition, they should include clinical questions of interest, provide a comprehensible critique of the information, and allow feedback from users on the scientific information provided. The introduction of new tools requires an educational system that is part of the broader philosophy of the profession’s participation in the development of knowledge.

Key words

evidence-based medicine, methodical synthesis, meta-analysis.
En 2017, le vétérinaire est amené à jouer un rôle dans cinq domaines différents : santé publique, recherche biomédicale, sécurité alimentaire, gestion des écosystèmes et secteur des soins aux animaux [5]. Cette variété de missions, associée à une augmentation exponentielle des savoirs, modifie désormais le cadre de l’apprentissage et de l’information [7]. Il devient impossible de maîtriser tous les sujets d’une discipline avec la même profondeur [4]. Le vétérinaire du xxie siècle ne peut plus se réfugier derrière sa seule expérience. ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Pratique Vétérinaire Equine.

Retrouvez-nous sur
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK