Pratique vétérinaire équine n° 185 du 01/01/2015

REPRODUCTION

Cahier scientifique

Article de synthèse

Jean-François Bruyas

UPSP 5301 DGER Sécurité sanitaire des biotechnologies
de la reproduction, Oniris, École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation, Nantes-Atlantique,
102, route de Gachet, 44300 Nantes

Les risques de transmission de maladies infectieuses par les ovocytes et les embryons chez le cheval sont peu étudiés comparativement à d’autres espèces. Cet article propose de faire le point sur ces questions.

Résumé

L’évaluation réelle des risques potentiels de transmission d’agents infectieux par le transfert d’embryons et plus encore par les techniques de manipulation des ovocytes est, pour l’espèce équine, limitée actuellement à quelques études, alors que, chez les ruminants et les porcins, certains agents infectieux ont été identifiés comme nécessitant des précautions particulières lors du recours à ces techniques de reproduction artificielle.

Vis-à-vis de ces risques sanitaires potentiels, la réglementation pour les échanges inter- et intracommunautaires d’ovocytes ou d’embryons a établi des contraintes quant à la manipulation des embryons entre la récolte et le transfert similaires à celles qui sont imposées aux embryons bovins et porcins. De la même manière, l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et la Société internationale de transfert d’embryons (IETS, International Embryo Transfer Society) émettent des recommandations identiques, alors qu’il n’est pas certain que ces recommandations soient pleinement efficaces vis-à-vis des différents agents pathogènes, comme les essais sur l’herpèsvirus équin 1 (EHV-1) et le virus de l’artérite virale l’ont montré.

Summary

Equine infectious diseases: what are the risks of transmission by oocytes and embryos?

The actual assessment of the potential risks of transmission of infectious agents by embryo transfer and oocyte manipulation techniques is currently limited to a few studies for equids, whereas in ruminants and pigs, some infectious agents have been identified as requiring special precautions when using these artificial reproductive techniques.

In consideration of these potential health risks, constraints on the manipulation of embryos between harvest and transfer similar to those imposed for cattle and pig embryos are included in regulations for inter- and intracommunity exchange of oocytes or embryos. Similarly, the World Organisation for Animal Health (OIE) and the International Embryo Transfer Society (IETS) include the same recommendations, although it not certain that these recommendations are fully effective for the different pathogens, as trials for equine herpesvirus 1 (EHV-1) and equine viral arteritis have shown.

Key words

embryo, oocyte, mare, equine rhinopneumonitis, equine viral arteritis, equine infectious anemia, contagious equine metritis
Dans un article précédent, le manque de données sur les risques de transmission, dans l’espèce équine, d’agents infectieux lors de monte naturelle ou via l’insémination avait été souligné [9]. Les risques éventuels de transmission via la transplantation embryonnaire, le transfert d’ovocytes, la fécondation in vitro ou le clonage n’ont fait l’objet que de quelques rares évaluations chez les chevaux depuis une dizaine d’années. De tels risques ont été étudiés chez les ruminants, surtout chez les bovins, et chez les porcins, ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Pratique Vétérinaire Equine.

Retrouvez-nous sur
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...