Pratique vétérinaire équine n° 184 du 01/10/2014
 

Chirurgie

Dossier

Affections et chirurgie du post-partum chez la jument

Jean-Marc Betsch

Clinique équine
de Méheudin
61150 Écouché

Différentes structures anatomiques de la région périnéale ou du tractus génital caudal de la jument peuvent être responsables d’infertilité. La chirurgie de cette région permet de traiter certaines anomalies de conformation ou de réparer des lésions souvent liées au poulinage.

Résumé

Les déchirures périnéales de premier degré (muqueuse seule) et de deuxième degré (muqueuse et musculeuse) cicatrisent seules ou par suture immédiate. Les déchirures de troisième degré (cloaques) et les fistules recto-vaginales nécessitent une réparation chirurgicale pour limiter la contamination permanente du vestibule en matières fécales. Si la jument est vide depuis plus de 1 an, il est important de vérifier l’intégrité du col et d’effectuer une biopsie utérine de contrôle. Les chirurgies sont réalisées sur des tissus sains, non inflammatoires, en général plus de 4 semaines après le poulinage dystocique. La jument est tranquillisée dans une barre et, après injection épidurale, l’intervention est réalisée à l’aide de longs instruments, d’écarteurs ou de fils de tension, et sous une luminosité adaptée. Il est important de ne pas créer de tension sur les tissus suturés, puis de contrôler la nature souple des crottins au cours de la phase postopératoire. Plusieurs techniques chirurgicales sont décrites, dépendant des préférences du chirurgien. Il n’est pas rare que plusieurs opérations soient nécessaires. Si une endométrite postchirurgicale persiste, elle devra être traitée.

Summary

PERINEAL SURGERY IN MARES

First degree perineal lacerations (mucosa) and second degree lacerations (mucosa and musculosa implied) usually heal by themselves or after immediate suture. Third degree perineal lacerations (cloaca) and recto-vaginal fistulae need to be repaired to avoid the permanent vestibular fecal contamination. If the mare has not been pregnant for more than a year, the absence of additional cervical or uterine lesions should be checked (endometrial biopsy). The surgery is performed on the standing tranquilized Mare, after an epidural anesthesia, and warrants long instruments, good tissue visualization and proper illumination. It is important to minimize tension on sutures and to control the presence of soft feces in the immediate postoperative period. Several surgical techniques are described at the surgeon’s preference but more than one surgery can be needed. A uterine treatment may be needed should a chronic postoperative endometritis persist.

Key words

mare, perineal laceration, rectovaginal fistula, surgery, epidural

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...