Pratique vétérinaire équine n° 183 du 01/07/2014

SOINS INTENSIFS

Cahier scientifique

Médecine factuelle

Hélène Guiteras*, Sarah Deremince**, Roland Perrin***, Laurent Brogniez****, Jean-Michel Vandeweerd*****


*Clinique vétérinaire équine
18, rue des Champs, La Brosse
78470 Saint-Lambert-des-Bois
**Université de Namur (UNamur)
Urvi-Narilis (Unité de recherche vétérinaire
intégrée- Namur Research Institute for Life
Sciences)
Rue de Bruxelles, 61, 5000 Namur, Belgique
jean-michel.vandeweerd@fundp.ac.be
***Clinique vétérinaire équine
18, rue des Champs, La Brosse
78470 Saint-Lambert-des-Bois
****Clinique vétérinaire équine
18, rue des Champs, La Brosse
78470 Saint-Lambert-des-Bois
*****Université de Namur (UNamur)
Urvi-Narilis (Unité de recherche vétérinaire
intégrée- Namur Research Institute for Life
Sciences)
Rue de Bruxelles, 61, 5000 Namur, Belgique
jean-michel.vandeweerd@fundp.ac.be

Les tests diagnostiques sont une aide importante dans le quotidien du praticien qui doit, pour les utiliser au mieux, en connaître la précision. La courbe ROC permet, pour un test donné, de l’évaluer.

Résumé

Le praticien équin utilise divers tests pour établir un diagnostic et il est utile qu’il en connaisse la précision. Lorsque le test fournit une valeur sur un continuum (une concentration dans le sang, par exemple), il convient de déterminer la valeur seuil idéale pour la mesure obtenue. La courbe ROC (receiver operating characteristic) représente en ordonnées la sensibilité en fonction du complément de la spécificité (ou 1 - spécificité) en abscisses, pour toutes les valeurs seuils envisageables du test. Plus la surface sous cette courbe est grande, plus l’examen est précis. La valeur seuil idéale est celle qui maximise la sensibilité et la spécificité. Notre article illustre ces notions en prenant l’exemple du dosage des lactates sanguins chez le cheval en coliques. Dans une étude rétrospective portant sur 84 chevaux, le dosage du lactate avec un Accutrend® Lactate présente une performance acceptable pour prédire l’indication chirurgicale ou médicale de la prise en charge (aire sous la courbe [ASC] = 0,76), et une très bonne performance pour la survie (ASC = 0,87) quelle que soit la modalité thérapeutique. Une valeur seuil de 2 mmol/l permet de différencier les chevaux à indication médicale de ceux à indication chirurgicale. Chez les équidés traités par chirurgie, le test permet de prédire efficacement (ASC = 0,81) leur survie si le taux est inférieur à 3,1 mmol/l.

Summary

THE ROC CURVE AND THRESHOLD VALUE OF A DIAGNOSTIC TEST: THE EXAMPLE OF BLOOD LACTATE IN THE COLIC HORSE

The equine practitioner uses various tests to establish a diagnosis and it is useful to know the accuracy of these tests. When the test provides a value on a continuum (a concentration in the blood, for example), it is important to determine the ideal threshold value for the measurement obtained. The receiver operating characteristic (ROC) curve represents sensitivity of a test according to the complement of specificity (or 1 - specificity) on the x-axis for all possible threshold values of the test. The test is more accurate when the area under the curve is greater. The ideal threshold value is the one that maximises sensitivity and specificity. This article illustrates these concepts using the example of the determination of blood lactate in the horse with colic. It shows that in a retrospective study on 84 horses, lactate levels measured with Accutrend® Lactate provided acceptable performance to predict whether surgical or medical intervention was required (area under the curve [AUC] = 0.76) and a very good performance to predict survival (AUC = 0.87) regardless of the mode of treatment. A threshold value of 2 mmol/l can differentiate horses with a medical indication from those with surgical indication. In horses treated surgically, the test can effectively predict (AUC = 0.81) the survival rate if the level is less than 3.1 mmol/l.

Key words

evidence-based medicine, diagnostic test, ROC curve, threshold value
Le diagnostic fait partie du quotidien du vétérinaire équin [11]. Divers tests sont utilisés pour confirmer ou infirmer la présence d’une maladie. Le test diagnostique prend souvent la forme d’un examen de laboratoire ou d’imagerie médicale (radiographie, échographie, etc.). Il peut aussi être entendu au sens large. Un interrogatoire, un examen physique ou un questionnaire sont autant d’exemples d’outils employés pour établir un diagnostic. Ce processus d’élimination ou d’identification reste imparfait. Le clinicien doit prendre une décision par rapport aux résultats ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Pratique Vétérinaire Equine.

Retrouvez-nous sur
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK