Pratique vétérinaire équine n° 172 du 01/10/2011
 

Article de synthèse

Vincent Ammann*, Isabelle Desjardins**, Christophe Pic***, Caroline Ammann****


*dipl. ACVIM
Clinique équine de Sens, 64000 Pau
**dipl. ACVIM
VetAgro Sup, Campus vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat, 69280 Marcy-l’Étoile
***Clinique équine de Sens, 64000 Pau
****La Maison Cassou, 64410 Montagut

Lors d’une suspicion de traumatisme du système nerveux central, le diagnostic est fondé sur des examens clinique et neurologique rigoureux, afin de déterminer le site de la lésion.

Résumé

Les traumatismes du système nerveux central chez le cheval constituent une urgence absolue. Le site anatomique de l’impact aide le plus souvent à déterminer la portion du crâne ou de la colonne vertébrale lésée. Des examens clinique et neurologique minutieux permettent de localiser exactement la lésion du système nerveux central et sa sévérité, avant même de pouvoir entreprendre des procédés diagnostiques complémentaires, dont la réalisation au chevet du cheval n’est pas toujours possible. La gestion des chevaux traumatisés est directement inspirée des recommandations de la médecine humaine et des petits animaux. La prise en charge repose sur des soins de support, et l’administration d’agents hyperosmolaires pour réduire l’œdème du système nerveux central, de corticostéroïdes pour diminuer l’inflammation et d’antibiotiques pour limiter l’extension d’un éventuel foyer septique. La réponse au traitement dans les 48 heures suivant le traumatisme et le site lésionnel conditionnent le pronostic vital. Une fois la phase neurologique aiguë surmontée, plusieurs mois sont nécessaires pour évaluer les séquelles et la possibilité d’une utilisation sportive du cheval.

Summary

Trauma of the central nervous system in horses is an absolute emergency. The area of the cranium or the vertebral column that is damaged is the most useful indicator to determine the anatomical site of the impact. A thorough neurological examination will enable accurate localisation the lesion of the central nervous system and its severity, before further diagnostic procedures can be undertaken, the implementation of which is not always possible. The management of traumatised horses is taken directly from recommendations used in human medicine and small animals. Treatment consists of supportive care, treatment with hyperosmolar agents to reduce swelling of the central nervous system, corticosteroids to reduce inflammation, and antibiotics to limit the spread of a possible septic focus. Response to treatment within 48 hours of injury and the site of the injury determine the prognosis of the condition. Once the acute neurological phase is overcome, it is necessary to wait several months before the horse can be assessed for long-term effects and potential sporting use.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...