Pratique vétérinaire équine n° 167 du 01/09/2010

Article de synthèse

Mathieu Lacourt*, Marcel Marcoux**


*Faculté de médecine vétérinaire
Université de Montréal, CP 5000
Saint-Hyacinthe (QC)
J2S 7C6, Canada
**Faculté de médecine vétérinaire
Université de Montréal, CP 5000
Saint-Hyacinthe (QC)
J2S 7C6, Canada

Le choix d’une technique de retrait d’une molaire ou d’une prémolaire dépend de la localisation de la dent et d’éventuelles difficultés, comme une dent coincée.

Résumé

Le retrait d’une molaire ou d’une prémolaire est un acte fréquent en pratique équine. La principale indication est l’infection péri-apicale. L’extraction orale est une technique intéressante mais parfois difficile. Le chirurgien peut être amené selon le cas à utiliser soit la répulsion ou la buccotomie. Lors de ces procédures, il convient de respecter les structures anatomiques telles que le canal infra-orbitaire et le canal parotidien. La lyse osseuse autour d’une dent infectée et les dents coincées entre les dents adjacentes sont des situations délicates qui peuvent limiter l’efficacité de la technique de répulsion. Les dents caudales sont toujours difficiles à retirer quelle que soit la technique, cependant ce sont PM-4 et M-1 qui sont le plus souvent impliquées. Les complications sont fréquentes. Il est donc important d’identifier les pièges techniques de chaque procédure afin de choisir au mieux la technique adéquate.

Summary

Removal of a molar or premolar tooth is common in equine practice. The main indication for this intervention is peri-apical infection. Oral extraction is a useful technique but is often difficult to perform. Depending on the case, the surgeon may decide to use either repulsion or buccotomy. It is important to remember the location of anatomical structures such as the intraorbital canal and the parotid duct during these procedures. The effectiveness of the repulsion method may be limited by lytic bone around the infected tooth and teeth wedged between adjacent teeth. Caudal teeth are always difficult to remove no matter which technique is used, and PM-4 and M-1 are most often affected. Complications occur commonly. It is therefore important to identify the problems associated with each procedure in order to choose the most suitable technique for each case.

Le retrait d’une molaire ou d’une prémolaire est indiqué lors d’affection apicale de la dent, de fracture dentaire, de dent impactée ou plus rarement lors de néoplasie, de traumatisme, de mauvaise implantation ou encore de dent surnuméraire. Le retrait d’une molaire ou d’une prémolaire peut se réaliser oralement sur un cheval debout ou couché. L’abord oral est préférable, mais des complications sont possibles, telles que la fracture d’une racine dentaire. Des dents “coincées”, des dents avec une structure très détériorée, recouvertes ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Pratique Vétérinaire Equine.

Retrouvez-nous sur
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK