Pratique vétérinaire équine n° 167 du 01/09/2010
 

Article de synthèse

Sarah Ténédos*, Céline Mespoulhes-Rivière**, Fabrice Rossignol***


*Institut Français du Cheval et de l’Équitation
BP 207
49411 Saumur Cedex
**Clinique équine
ENV d’Alfort, 7, av. du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort Cedex
***Clinique équine de Grosbois
Domaine de Grosbois
94470 Boissy-Saint-Léger

La laparoscopie permet de réduire la plupart des hernies inguinales non étranglées sans anesthésie générale. L’anneau vaginal peut alors être abordé, et plusieurs techniques chirurgicales sont utilisables pour prévenir la récidive.

Résumé

Les hernies inguinales chez le cheval sont délicates à diagnostiquer et leurs signes cliniques varient selon le degré d’étranglement. La modernisation des techniques laparoscopiques permet de réduire certaines d’entre elles, en particulier les hernies inguinales chroniques, et d’en limiter les récidives. La laparoscopie offre la possibilité de réaliser la castration de l’animal lors de la même procédure ou de préserver les testicules viables chez l’étalon reproducteur. Les résultats sont probants sur les cas cliniques présentés. Enfin, la possibilité de réaliser ces techniques chez le cheval debout est un avantage non négligeable dans l’espèce équine.

Summary

Inguinal hernias in horses are difficult to diagnose and result in variable clinical signs depending on the degree of strangulation. Using modern laparoscopic techniques, some, in particular chronic inguinal hernias, can now be reduced, and the rate of recurrence limited.With laparoscopy,it is possible to perform castration of the animal during the same procedure or to preserve viable testicles in breeding stallions.Good results were obtained for the clinical cases presented with absence of recurrence of the hernia or colic, and sporting activity at the expected level. The possibility of realising these procedures in the standing horse is an additional added advantage in equine species.

Une hernie inguinale correspond au passage anormal d’un segment intestinal ou d’une portion de mésentère (épiploon) de la cavité abdominale vers le canal inguinal [7, 14]. Classiquement rapportées, les hernies inguinales sont prédominantes chez les poulains nouveau-nés et les adultes entiers (encadrés 1 et 2) [7, 11, 14-16]. Bien que peu décrites dans la littérature, les hernies inguinales chez les hongres sont réelles et peuvent être à l’origine de signes de coliques [3, 15]. De même, les hernies inguinales chroniques chez les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité