Pratique vétérinaire équine n° 165 du 01/03/2010
 

Article de synthèse

Charles Meuwly*, Caroline Tessier**, Alessandra Ramseyer***, Eliane Marti****, Vinzenz Gerber*****


*Clinique équine, hôpital vétérinaire, faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse
**Clinique équine, hôpital vétérinaire, faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse
***Clinique équine, hôpital vétérinaire, faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse
****Haras national suisse, Avenches, Suisse
*****Département de recherche clinique de la faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse
******Clinique équine, hôpital vétérinaire, faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse

L’implication d’une composante génétique est soupçonnée dans plusieurs affections des voies respiratoires chez le cheval.

Résumé

L’étiologie de l’hémiplégie laryngée est connue dans un nombre très limité de cas. La forme idiopathique semble être due à des lésions du nerf laryngé récurrent. Un modèle polygénique et monogénique-polygénique mixte a pu expliquer la ségrégation de la tympanie des poches gutturales, suggérant une forte influence des facteurs génétiques. Une hypersensibilité envers divers allergènes et substances irritantes inhalés est probablement un des facteurs déclenchants des maladies chroniques non infectieuses des voies respiratoires profondes. Il existe une prédisposition génétique à la maladie obstructive des voies respiratoires profondes, hérédité mixte à composante polygénique. Les jeunes chevaux porteurs de l’allèle F de la transferrine sont plus sensibles aux maladies respiratoires infectieuses, contrairement à l’allèle D qui a un effet protecteur.

Summary

The aetiology of laryngeal hemiplegia is known in a very limited number of cases. The idiopathic form appears to be due to lesions affecting the recurrent laryngeal nerve. The segregation of guttural pouch tympany can be explained using a polygenetic and mixed monogenetic-polygenetic model, suggesting a strong genetic factor influence. Hypersensitivity to various allergens and inhaled irritant substances is probably one of the triggering factors for non-infectious chronic diseases of the lower respiratory tract. A genetic (mixed hereditary with polygenetic components) predisposition to obstructive disease of the lower respiratory tract exists. Young horses, that are carriers of the transferrin allele F, are more sensitive to infectious respiratory diseases, contrary to carriers of allele D, which has a protector effect.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...