Pratique vétérinaire équine n° 164 du 01/10/2009

Article original

Claire Laugier*, Jackie Tapprest**, Nathalie Foucher***, Corinne Sevin****, Albertine Léon*****, Estevan Guix******


*Afssa, site de Dozulé
Laboratoire d’études et de recherches en pathologie équine
14430 Goustranville
**Afssa, site de Dozulé
Laboratoire d’études et de recherches en pathologie équine
14430 Goustranville
***Afssa, site de Dozulé
Laboratoire d’études et de recherches en pathologie équine
14430 Goustranville
****Afssa, site de Dozulé
Laboratoire d’études et de recherches en pathologie équine
14430 Goustranville
*****Laboratoire départemental Frank-Duncombe
1, route de Rose
14280 Saint-Contest
******Afssa, site de Dozulé
Laboratoire d’études et de recherches en pathologie équine
14430 Goustranville

Résumé

Les principales causes d’avortement chez la jument ont été étudiées à partir de 1 726 cas soumis pour autopsie et investigations complémentaires à l’Afssa-Lerpe. L’origine de l’avortement a pu être déterminée dans 74,4 % des cas. Les infections fœto-placentaires représentaient 47,6 % de l’ensemble des cas et 68,4 % des avortements d’origine déterminée. Une étiologie non infectieuse a été identifiée dans 26,8 % des cas. Les causes infectieuses d’avortement étaient dominées par des infections bactériennes devant les étiologies virale et fungique. Dans 25 cas, aucun agent pathogène spécifique n’a pu être identifié malgré la présence de lésions caractéristiques. Parmi les avortements d’origine non infectieuse, les anomalies du cordon ombilical étaient les plus fréquentes. Les hypoplasies des villosités choriales représentaient la deuxième cause. Venaient ensuite les malformations congénitales létales. Les causes d’insuffisance placentaire autres que l’hypoplasie des villosités étaient moins fréquentes. 11 cas d’avortement liés à une maladie maternelle ont été enregistrés.

Summary

The principal causes of abortion in mares were studied using 1,726 cases submitted for autopsy and ancillary investigations at the AFSSA-LERPE (French food safety agency-Equine disease study and research laboratory). The cause of abortion was determined in 74.4 % of cases. Fetoplacental infections represented 47.6 % of all cases and 68.4 % of cases the cause of which was determined. Non-infectious aetiology was identified in 26.8 % of cases. The infectious causes of abortion were dominated by bacterial infections, followed by viral and fungal aetiologies. In 25 cases, no specific pathogenic agent was identified despite the presence of characteristic lesions. Abnormalities of the umbilical cord were the most common reason for abortions due to non-infectious causes, with hypoplasia of the chorionic villi the second most common cause, followed by fatal congenital malformations. The causes of placental insufficiency other than villi hypoplasia were less frequent. Eleven cases of abortion associated with maternal disease were reported.

Une étude rétrospective des causes d’avortement chez la jument a été réalisée pour la première fois en France, sur 1 726 cas. L’avortement demeure une cause majeure de perte économique pour l’élevage du cheval, bien que l’usage répandu de l’échographie ait considérablement réduit l’incidence des gestations gémellaires. La fréquence des avortements équins est estimée de 8 à 19 % selon les auteurs et les populations de chevaux étudiées [1, 3, 27]. Plusieurs essais, qui établissent le bilan des causes d’avortement et/ou de mortinatalité ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Pratique Vétérinaire Equine.

Retrouvez-nous sur
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK