Pratique vétérinaire équine n° 161 du 01/01/2009
 

Article de synthèse

Christine Meuwly*, Caroline Tessier**, Mirjam Mele***, Tosso Leeb****, Stefan Rieder*****, Vincent Gerber******


*Clinique équine, Hôpital vétérinaire, Faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse
**Clinique équine, Hôpital vétérinaire, Faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse
***Clinique équine, Hôpital vétérinaire, Faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse
Haras national suisse, Avenches, Suisse
**** Institut de génétique de la Faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse
*****Haute École suisse d’agronomie, Zollikofen, Suisse
******Clinique équine, Hôpital vétérinaire, Faculté Vetsuisse de l’université de Berne, Suisse

Résumé

Une composante génétique est impliquée dans l’étiologie de nombreuses affections équines. Leur origine est le plus souvent multifactorielle et polygénique, ce qui signifie qu’elles dépendent de facteurs génétiques, mais aussi environnementaux. Les maladies génétiques monogéniques étant relativement rares, elles ont, dans l’ensemble, une moindre influence économique et sanitaire pour l’élevage équin par rapport aux affections polygéniques multifactorielles. Souvent létales, elles ont donc des conséquences sévères pour l’individu et pour les races spécifiques au sein desquelles elles surviennent. La pathogénie moléculaire exacte est connue pour quelques-unes de ces maladies héréditaires monogéniques. Des tests ADN propres à identifier les animaux malades ainsi que les porteurs ont été développés. Cet article présente quelques-unes des maladies monogéniques et les affections polygéniques multifactorielles les plus importantes, avec un regard sur leur déterminisme génétique.

Summary

A genetic component is implicated in the aetiology of numerous equid conditions. The cause is most often multifactorial and polygenic meaning that the conditions are dependent on genetic but also environmental factors. Monogenic genetic diseases are relatively rare so on the whole have less effect on the economic and health of equine management compared to multifactorial polygenic conditions. These are often fatal and therefore have serious consequences for the individual animal and the specific breeds in which the conditions occur. The exact molecular pathogenesis is known for a few monogenic genetic diseases. Specific DNA tests for identification of diseases and also carrier animals have been developed. This article describes several of the most important monogenic diseases and multifactorial polygenic conditions with regard to genetic determinism of the conditions.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...