Pratique vétérinaire équine n° 156 du 01/10/2007

Muriel Hamon

DMV
Clinique vétérinaire équine, Méheudin
61150 Écouché

L'expérience de l'épisode 2007 d'artérite virale a montré la nécessité de mettre en place des mesures de prophylaxie sanitaire défensive de façon précoce. La communication entre les différents acteurs de la filière équine est l'élément clé de la lutte contre cette affection.

Résumé

Lors de l'été 2007, les vétérinaires normands ont été confrontés à une épidémie d'artérite virale sans précédent en France, associée à une souche particulièrement virulente. Dans un haras bas-normand, l'épidémie a affecté initialement les étalons de trait d'une même écurie. Ils ont présenté une hyperthermie, une apathie, un œdème marqué des membres, du fourreau et du scrotum et une conjonctivite. Les signes respiratoires ont été discrets. Des cas liés à ce foyer primaire ont été diagnostiqués par la suite. Un plan de lutte sanitaire s'est organisé au sein du haras. À l'échelle nationale, un comité de suivi qui réunit les professionnels du cheval adopte des mesures visant à limiter la propagation du virus.

Summary

During summer 2007, veterinarians in Normandy were confronted by an epidemic of viral arteritis that was unprecedented in France and that was caused by a particularly virulent strain. In Lower Normandy, the epidemic initially affected draught horse stallions in the same stable. They presented with hyperthermia, lethargy, marked oedema of the limbs, the prepuce and the scrotum and a conjunctivitis. There were slight respiratory signs. Subsequently other cases were diagnosed in animals that had been associated with this outbreak. A disease control plan was instigated within the stud. At the national level, a management committee, consisting of professionals from the equine field, adopted measures to limit the propagation of the virus.

Depuis 1953, date à laquelle l'artérite virale équine (AVE) a été décrite comme une entité pathologique propre, peu de foyers de la maladie avec expression clinique ont été recensés [8, 9]. Un premier foyer officiel a été déclaré en France en 1986 dans le centre d'entraînement de Grosbois, à la suite de l'importation d'un trotteur suédois contagieux [10]. En 2000, la découverte de deux étalons français pur-sang excréteurs a mobilisé la filière pur-sang et AQPS, car les barrières sanitaires à ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Pratique Vétérinaire Equine.

Retrouvez-nous sur
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK