Pratique vétérinaire équine n° 149 du 01/01/2006

Jean-Marc Betsch*, Nicolas Albert**, Diane Lienasson***


*Clinique équine de Méheudin,
61150 Écouché

L'ostéochondrose de la crête intermédiaire du tibia distal est un site fréquent chez le trotteur. Une étuderétrospective de chirurgies d'arthroscopie de chevaux atteints évalue le pronostic de l'intervention pour la carrière sportive.

Résumé

648 articulations de chevaux de toutes races, dont 304 articulations tibio-tarsiennes (1993-2005), ont été opérées par arthroscopie. Chez 143 trotteurs opérés des jarrets (228 articulations), les lésions tibio-tarsiennes sont bilatérales dans 56 % des cas et unilatérales dans 44 % des cas. Les mâles représentent 68 % des cas. L'âge moyen de la population est de deux ans. Dans un premier groupe de 92 trotteurs présentant des lésions uniques de la crête intermédiaire du tibia, 66 ont été opérés avant l'épreuve de qualification, le taux de réussite chirurgical est de 72 % et 56 % ont entamé une carrière sportive contre 33 % pour la population générale (p < 0,05). Les autres 26 trotteurs du premier groupe ont été opérés après qualification, le taux de réussite chirurgical est de 95 % et 73 % ont continué leur carrière sportive. Au total, le taux de succès chirurgical de ce premier groupe est de 79 %. Dans un deuxième groupe de 20 trotteurs présentant des lésions de la crête intermédiaire du tibia associé à une lésion sur un autre site (malléole du tibia ou lèvres du talus), le taux de réussite chirurgical est identique : 77 %. Il n'y a pas de différence de retour à la compétition selon le sexe, le nombre d'articulations opérées, ou la présence d'une seconde lésion associée à celle de la crête intermédiaire. En conclusion, lorsqu'un jeune trotteur est atteint d'ostéochondrose de la crête intermédiaire du tibia (10,6 % de la population) le taux global de réussite par arthroscopie est de 78 %. Ses chances d'entamer une carrière sportive sont de 56 % s'il est opéré avant qualification et de 73 % s'il est opéré après qualification (p < 0,05).

Summary

Arthroscopy was performed on 648 articulations (of which 304 were tibio-tarsal articulations) of horses of various breeds between 1993 and 2005. In 143 French trotter horses that underwent hock surgery (228 articulations), tibio-tarsal lesions were bilateral in 56 % of cases and unilateral in 44 % of cases. The average age of the group was 2 years of age. In the first group of 92 trotters presenting with single lesions of the intermediary crest of the tibia, 66 had received surgery before their qualification test. In these animals, surgical success rate was 72 % and 56 % continued a sportive career against 33 % of the general population (p < 0.05). The other 26 trotters of the first group received surgery after qualification and the surgical success rate in these animals was 95 % and 73 % continued their sportive career. In total, the surgical success rate for this first group was 7 9%. In a second group of 20 trotters presenting with lesions of the intermediary crest of the tibia and also a lesion on another area (malleolus of the tibia or lip of the tarsus) the surgical success rate was identical : 77 %. There was no difference in return to competition depending on sex, number of articulations operated, or the presence of a second lesion in addition to that of the intermediary crest. In summary, when a young trotter has osteochondritis of the intermediary crest of the tibia (10.6 % of the population) the success rate for arthroscopy is 78%. The possibility of following a sportive career is 56 % if operated before qualification and 73 % if operated after qualification (p < 0.05).

L'ostéochondrose est une affection ostéoarticulaire juvénile dont la prévalence radiologique est élevée chez le trotteur français (42 % en France [4]). Parmi les sites les plus fréquemment touchés, le tenon intermédiaire distal du tibia est le deuxième (10,6 %), après le compartiment plantaire du boulet (12,9 % [4]). Les individus jeunes sont plus fréquemment exposés en raison de la précocité et de l'intensité de l'activité sportive liées à la carrière de course. L'héritabilité des lésions d'ostéochondrose du jarret varie chez le trotteur de ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Pratique Vétérinaire Equine.

Retrouvez-nous sur
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK