Pratique vétérinaire équine n° 147 du 01/07/2005
 

Jean-François Bruyas

Unité de biotechnologies et de pathologie
de la reproduction
Département des Sciences cliniques
École Nationale Vétérinaire de Nantes
BP 40706 - 44307 Nantes cedex 03

Certaines juments sont prédisposées aux endométrites post-saillie ou post-IA. Ces dernières correspondent à une réaction d'inflammation de l'endomètre en contact avec des spermatozoïdes. Chez ces juments, il convient de réduire l'inflammation. Des lavages utérins et l'utilisation de molécules utérokinétiques sont justifiés selon un protocole très précis.

Résumé

Les endométrites post-saillie ou post-IA correspondent à une réaction physiologique d'inflammation de l'endomètre en contact avec des spermatozoïdes qui physiologiquement, lors de l'oestrus, va en quelques dans les heures être éliminée. Certaines juments, prédisposées, sont incapables de limiter et d'éliminer cette réaction inflammatoire qui, persistant après la fin de l'oestrus, empêche tout développement embryonnaire et se complique souvent d'une infection secondaire. Cette prédisposition est due principalement à une moindre contractilité utérine. En outre, l'absence de plasma séminal et des doses de sperme très concentrées augmentent les phénomènes inflammatoires. Le dépistage des juments prédisposées repose sur la mise en évidence précoce du défaut de vidange spontanée de l'utérus. Les échographies utérines pré et surtout post accouplement permettent de visualiser la présence anormale d'accumulations liquidiennes intra-utérine. Chez ces juments prédisposées, il convient d'une part de réduire l'inflammation en limitant le nombre d'accouplements et en privilégiant l'utilisation de sperme frais et d'autre part en induisant une vidange utérine dès 4 heures post-accouplement. Des lavages utérins et l'utilisation de molécules utérokinétiques sont pleinement justifiés selon un rpotocole très précis.

Summary

Endometritis post-mating or post AI is an inflammatory response of the endometrium to sperm that will excreted several hours later with the onset of oestrus. Some mares are susceptible to the condition and cannot limit or eliminate the inflammatory reaction, which persists after oestrus, stops embryonic development and is often complicated by a secondary infection. This predisposition is mainly due to limited uterine contractility. The inflammatory response is increased with absence of seminal plasma and very concentrated doses of sperm. Mares that are susceptible are screened early to detect the defect in spontaneous uterine emptying. Pre- and post-mating ultrasonography is used to visualise the presence of abnormal accumulation of intra-uterine fluid. In predisposed mares, the inflammation is reduced by limiting the number of matings and use of fresh sperm and also by induction of uterine emptying from 4 hours post-mating. A precise protocol of uterine lavage and myometrial stimulant agents is used.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...