Pratique vétérinaire équine n° 147 du 01/07/2005

Jean-François Bruyas

Unité de biotechnologies et de pathologie
de la reproduction
Département des Sciences cliniques
École Nationale Vétérinaire de Nantes
BP 40706 - 44307 Nantes cedex 03

Certaines juments sont prédisposées aux endométrites post-saillie ou post-IA. Ces dernières correspondent à une réaction d'inflammation de l'endomètre en contact avec des spermatozoïdes. Chez ces juments, il convient de réduire l'inflammation. Des lavages utérins et l'utilisation de molécules utérokinétiques sont justifiés selon un protocole très précis.

Résumé

Les endométrites post-saillie ou post-IA correspondent à une réaction physiologique d'inflammation de l'endomètre en contact avec des spermatozoïdes qui physiologiquement, lors de l'oestrus, va en quelques dans les heures être éliminée. Certaines juments, prédisposées, sont incapables de limiter et d'éliminer cette réaction inflammatoire qui, persistant après la fin de l'oestrus, empêche tout développement embryonnaire et se complique souvent d'une infection secondaire. Cette prédisposition est due principalement à une moindre contractilité utérine. En outre, l'absence de plasma séminal et des doses de sperme très concentrées augmentent les phénomènes inflammatoires. Le dépistage des juments prédisposées repose sur la mise en évidence précoce du défaut de vidange spontanée de l'utérus. Les échographies utérines pré et surtout post accouplement permettent de visualiser la présence anormale d'accumulations liquidiennes intra-utérine. Chez ces juments prédisposées, il convient d'une part de réduire l'inflammation en limitant le nombre d'accouplements et en privilégiant l'utilisation de sperme frais et d'autre part en induisant une vidange utérine dès 4 heures post-accouplement. Des lavages utérins et l'utilisation de molécules utérokinétiques sont pleinement justifiés selon un rpotocole très précis.

Summary

Endometritis post-mating or post AI is an inflammatory response of the endometrium to sperm that will excreted several hours later with the onset of oestrus. Some mares are susceptible to the condition and cannot limit or eliminate the inflammatory reaction, which persists after oestrus, stops embryonic development and is often complicated by a secondary infection. This predisposition is mainly due to limited uterine contractility. The inflammatory response is increased with absence of seminal plasma and very concentrated doses of sperm. Mares that are susceptible are screened early to detect the defect in spontaneous uterine emptying. Pre- and post-mating ultrasonography is used to visualise the presence of abnormal accumulation of intra-uterine fluid. In predisposed mares, the inflammation is reduced by limiting the number of matings and use of fresh sperm and also by induction of uterine emptying from 4 hours post-mating. A precise protocol of uterine lavage and myometrial stimulant agents is used.

Les endométrites non puerpérales constituent le premier facteur d'infertilité chez la jument. Parmi les notions admises depuis des années, il est reconnu que ces affections se développent chez des juments vraisemblablement prédisposées (dites “sensibles”). Cette “sensibilité” est rattachée à un défaut de défense de l'utérus. Depuis plus de trente ans que ce concept de prédisposition existe, l'origine précise de cette dernière n'a jamais été clairement définie. De multiples études se sont focalisées en particulier sur les moyens de défenses immunitaires ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Pratique Vétérinaire Equine.

Retrouvez-nous sur
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK