Pratique vétérinaire équine n° 146 du 01/04/2005
 

Filip Claes*, Philippe Büscher**, Gulnaz Ilgekbaeva***, Louis Touratier****


*Institut de médecine tropicale, Département
de parasitologie, Nationalestraat 155,
Anvers, B – 2000, Belgique.
**Institut de médecine tropicale, Département
de parasitologie, Nationalestraat 155,
Anvers, B – 2000, Belgique.
***Laboratoire de l'Association nationale
vétérinaire des éleveurs de chevaux et de
chameaux du Kazakhstan, Almaty, Kazakhstan.
****Secrétaire général. Groupe ad hoc de l'OIE
sur les trypanosomoses animales non transmises
par les glossines.
Organisation mondiale de la santé animale
(OIE), 12 rue de Prony, 75017 Paris.

Afin d'améliorer le diagnostic de la dourine, une étude chez le cheval tente de réaliser une caractérisation sérologique et moléculaire des agents de trypanosomoses et de développer des tests qui permettent un diagnostic différentiel précis.

Résumé

Les signes cliniques des formes chroniques de la dourine (T. equiperdum), du surra (T. evansi) et du nagana (T. b. brucei) des équidés sont très semblables et ne permettent pas d'établir un diagnostic différentiel. En outre, les examens de laboratoire pour différencier ces trois espèces (parasitologiques, sérologiques ou moléculaires) ne sont pas actuellement disponibles. Le test de fixation du complément (CFT) est actuellement le seul examen diagnostique de la dourine recommandé officiellement pour les échanges internationaux d'équidés, mais il ne permet pas de distinguer les trois espèces du sous-genre Trypanozoon. Il a été utilisé pour éradiquer la dourine dans de nombreux pays. Une tentative de caractérisation sérologique et moléculaire de T. equiperdum et de T. evansi a été réalisée, afin d'améliorer le diagnostic différentiel. Elle montre que la plupart des souches de T. equiperdum utilisées dans les laboratoires nationaux de diagnostic sont apparentées à T. evansi. Seules deux souches paraissent différentes, se distinguant de T. evansi par des caractéristiques qu'elles partagent avec T. b. brucei. Pour évaluer la possibilité de remplacer le CFT par un nouvel examen, le test d'agglutination des trypanosomes sur carte (CATT), qui est facile à mettre en œuvre et à transporter, a été choisi au Kazakhstan lors d'une enquête sérologique limitée. La comparaison avec le CFT a montré une bonne concordance entre les deux tests, ce qui suggère que le CATT pourrait remplacer le CFT pour le diagnostic de la dourine si une expérimentation plus étendue vient confirmer ces premiers résultats.

Summary

Currently, no parasitological nor serological test can make a clear distinction between T. b. brucei, T. equiperdum and T. evansi infections in solipeds. The clinical signs of dourine, chronic surra and chronic nagana are very similar and prohibit correct differential diagnosis. Species-specific serological and molecular tests to distinguish these three trypanosomes are not available. The only recommended test at this moment is the Complement Fixation Test (CFT). The CFT detects antibodies against Trypanozoon parasites (including T. equiperdum, T. evansi and T. b. brucei in the serum of the host. Using this test, T. equiperdum has been eradicated in the USA, Canada and the EU. Currently, problems with this test arise when horses are seropositive, but show no clinical signs of dourine and parasites can not be isolated. We performed a serological and molecular characterization of T. equiperdum and T. evansi, showing that most T. equiperdum are very closely related to T. evansi. Only two T. equiperdum strains are very different and share characteristics with T. b. brucei. To evaluate whether newly developed tests such as the Card Agglutination Trypanosomosis Test (CATT) – which is a simple and portable diagnostic tool – may replace the CFT as a reference test for dourine, a small sero-survey was performed in Kazakhstan, comparing CFT with CATT. Preliminary results show a very high concordance between the two tests. This shows that the CATT may replace the CFT, if a larger experiment can confirm these preliminary findings.

Trypanosoma equiperdum (sous-genre Trypanozoon) est un protozoaire parasite, agent causal de la dourine (ou maladie de l'accouplement des équidés) dont l'évolution est fatale ou chronique. Cette affection constitue un danger majeur pour les différentes espèces de solipèdes. Les deux autres espèces de trypanosomes pathogènes les plus fréquemment identifiées chez les équidés appartiennent également au sous-genre Trypanozoon : T. evansi détermine le surra (transmis par des insectes piqueurs autres que les glossines en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et centrale) et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...