Pratique vétérinaire équine n° 142 du 01/04/2004
 

C. Puyalto-Moussu*, A. Saison**, D. Leconte***


*Afssa Dozulé-Lerpe, service
épidémiologie, route de Caen,
14430 Goustranville
**Afssa Dozulé-Lerpe, service
épidémiologie, route de Caen,
14430 Goustranville
***INRA, Domaine expérimental
fourrager, Le vieux pin,
61310 Le Pin-au-Haras

À l'automne 2002, soixante-sept chevaux répartis dans plusieurs foyers ont été atteints de myopathie aiguë. Le tableau clinique et épidémiologique était compatible avec le syndrome “myoglobinurie atypique.”

Résumé

À l'automne 2002 (entre le 17 octobre et le 31 novembre), le Réseau d'Epidémiosurveillance des pathologies équines (Respe) recensait soixante-sept chevaux (répartis dans trente-quatre foyers) atteints de myopathie aiguë, mourant, pour la plupart, en douze à soixante-douze heures et présentant un tableau clinique et épidémiologique compatible avec le syndrome « myoglobinurie atypique ». Quinze nouveaux cas (répartis dans huit foyers) étaient enregistrés au printemps et à l'automne 2003. Ce syndrome, décrit depuis 1986 dans plusieurs pays européens (Angleterre, Allemagne, Belgique, Irlande, Suisse, Danemark, Lettonie), était resté jusqu'à ce jour inconnu en France. Les chevaux atteints présentent de la raideur, une faiblesse allant jusqu'au décubitus, de la tachycardie et une polypnée, ainsi que des modifications hémato-biochimiques (augmentation des enzymes musculaires et hépatiques) associées à une myoglobinurie. Les animaux atteints en France en 2002 étaient principalement de jeunes chevaux à l'herbage. L'enquête épidémiologique et les examens complémentaires confortent l'hypothèse d'une intoxination (bactéries ou mycotoxines) ou d'une intoxication en relation avec l'environnement proche des animaux, mais l'étiologie reste encore à ce jour inconnue.

Summary

Inautumn2002 (between17 October and 31 November), 67 grazing horses (located in 34 french area) suffered a prostrating illness caused by a myopathy and died (56/67) within 12 to 72 h. They were suspected to developed atypical myoglobinuria according to clinical and epidemiological investigations and were registrated by the French national Network for epidemiological surveillance of Equine Diseases (Respe). Although several outbreaks were described in others european countries (England, Germany, Ireland, Switzerland, Denmark, Lettony), it was the first description in France. Horses were found recumbent, unable to move or to stand up. They were presenting stiffness, sweating, tachycardia, polypnea and died rapidly. Serum biochemical abnormalities (elevated muscle and hepatic enzymes) and myoglobinury were demonstrated. The affected horses were mainly young and permanent grazing horses. A number of potential aetiological and contributory factors (vegetal poisoning, mycotoxins, bacterial toxins, etc.) were considered, but the aetiology remains unresolved.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...