Pratique vétérinaire équine n° 142 du 01/04/2004
 

I. Desjardins*, J.-L. Cadoré**


*Service de médecine, Clinique
équine, DEPEC
École nationale vétérinaire d'Alfort
7, avenue du Général de Gaulle
94704 Maisons-Alfort cedex
**Service de médecine, Clinique
équine
École Nationale Vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat
BP 83, 69280 Marcy-l'Étoile

Différents mécanismes permettent de réguler la température corporelle chez le cheval. Lorsque ces mécanismes échouent, une température élevée correspond soit à l'hyperthermie vraie, soit à de la fièvre, l'étiopathogénie de ces deux entités étant différentes.

Résumé

Les chevaux appartiennent au groupe des homéothermes par leur capacité à réguler leur température corporelle malgré des conditions environnementales variables. Les différents mécanismes effecteurs de la régulation sont orchestrés par un “thermostat hypothalamique”. Le climat, l'exercice et les stress sont autant de facteurs physiologiques qui modifient la température corporelle. Il arrive que les mécanismes régulateurs échouent à maintenir une température corporelle dans l'intervalle de référence habituel. Une température corporelle élevée correspond soit à de l'hyperthermie vraie soit à de la fièvre, l'étiopathogénie de ces deux entités étant différente. L'hyperthermie vraie correspond à une exposition, une production de chaleur excessive ou à une altération de la capacité de perte de chaleur alors que la fièvre met en jeu des interactions complexes de multiples cytokines qui ont entre autres une action sur le système nerveux central. La connaissance de ces mécanismes est cruciale dans la mesure où l'approche thérapeutique est radicalement différente. L'installation d'un état catabolique découlant de l'hyperthermie (au sens large) est une conséquence néfaste pour l'organisme. Dans certaines conditions extrêmes d'hyperthermie, un état de choc peut s'installer.

Summary

In horses temperature regulation has been proven to be a safe and efficient way to control the body core temperature within a small reference range and despite tremendous variations in the external environnement. This mechanism is supported by the central nervous system via the hypothalamus. Several physiological factors act on body core temperature like climate, stress and exercise. Failure to regulate the central temperature leads to hyperthermia or fever which have different causes and pathogenic mechanisms. Hyperthermia can occur from increased heat production or absorption, or from impairment of heat loss whereas fever during disease results from a complex interaction of multiple cytokines that act systematically and in the central nervous system. Consequently, therapeutic measures are completely different. Adverse effects of hyperthermia and fever include a catabolic metabolic state and for extreme temperatures lead to thermal shock.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...