Pratique vétérinaire équine n° 141 du 01/01/2004
 

Xavier d'Ablon

Clinique vétérinaire
34, avenue Hocquart-de-Turtot
14800 Deauville

Les concepts de “Cushing périphérique”et de “syndrome métabolique équin”, ainsi que l'implication de l'insulinorésistance sont des notions récentes qui traduisent la complexité de la pathogénie de la fourbure.

Résumé

Par analogie avec ce qui est décrit chez l'homme atteint d'obésité centrale, un phénomène de “Cushing périphérique”ou “syndrome métabolique” (hyperactivité cortisolienne au niveau tissulaire due à une augmentation d'activité de la 11β-hydroxystéroïde déshydrogénase) est suggéré chez le cheval. Il pourrait être à l'origine de l'obésité et de la fourbure observées chez des chevaux qui présentent plusieurs signes cliniques évoquant un syndrome de Cushing, mais qui ne souffrent pas de dysfonctionnement hypophysaire. Toutefois, la pathogénie de la fourbure met en jeu d'autres mécanismes ; des études récentes indiquent que l'insulinorésistance occuperait une place centrale et serait sous l'influence de nombreux facteurs : augmentation (centrale ou périphérique) du cortisol, obésité, syndromes inflammatoires ou septiques, stress. Ces résultats devraient permettre d'envisager de nouvelles approches thérapeutiques.

Summary

- By analogy to a condition described in human medicine affecting obese individuals, the phenomena “peripheral Cushing's”or “metabolic syndrome” (corticosteroid hyperactivity at tissue level due to increased activity of 11b-hydroxysteroïd deshydrogenase) is suggested to occur in horses. It could be the cause of obesity and laminitis seen in horses that present with several clinical signs indicative of Cushing's syndrome, but with no pituitary dysfunction. Laminitis induces other disorders and recent studies indicate that insulinoresistance plays a central role and which is under the influence of several factors including increased (central or peripheral) corticosteroids, obesity, inflammatory or septic syndromes, stress. New approaches to treatment should be contemplated as a result of these studies.

Une étude récente (The Michigan Cushing's project,2001) [14] rapporte que, parmi quarante chevaux “cushingoïdes”qui présentent un test de freinage à la dexaméthasone négatif, vingt-deux sont hyperinsulinémiques. Les signes cliniques majeurs chez la plupart de ces chevaux ou poneys sont une fourbure et une obésité plus ou moins marquées (photo ). Les auteurs ont alors introduit la notion de “syndrome de Cushing périphérique”, issue de la médecine humaine, pour identifier cette population de chevaux, souvent plus jeunes (huit à dix-huit ans) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité