Pratique vétérinaire équine n° 136 du 01/10/2002
 

Neurologie

C. PUYALTO-MOUSSU*, P.H. PITEL**, A. SAISON***, G. FORTIER****, S. TAOUJI*****


*AFSSA Dozulé, LERPE, Route de Caen, 14430 GOUSTRANVILLE
**Laboratoire de Pathologie de la Reproduction, École Nationale Vétérinaire
de Nantes, Atlanpôle-La Chantrerie, 44000 NANTES
***AFSSA Dozulé, LERPE, Route de Caen, 14430 GOUSTRANVILLE
****Laboratoire départemental Frank Duncombe, 1 route de Rosel,
14280 ST CONTEST
*****AFSSA Dozulé, LERPE, Route de Caen, 14430 GOUSTRANVILLE

Des atteintes neurologiques peuvent constituer la forme clinique de la rhinopneumonie. Le diagnostic est la résultante d'informations cliniques, épidémiologiques et d'examens complémentaires.

Résumé

Les atteintes neurologiques (myéloencéphalite, ataxie, parésie) constituent la forme clinique la plus rare de la rhinopneumonie. Ces formes nerveuses peuvent être parfois (mais non systématiquement) associées à des avortements et à des formes respiratoires. Bien que la maladie se manifeste sous forme épizootique, il n'est pas rare que la forme nerveuse n'affecte qu'un ou deux animaux dans un élevage. Les juments poulinières et les jeunes poulains seraient les plus fréquemment touchés, mais plusieurs cas ont été décrits chez des étalons et des chevaux de centre équestre. Cette forme nerveuse se manifeste généralement lors d'une réinfection de l'individu ou peut être déclenchée par la réactivation d'un virus déjà présent à l'état latent. Le diagnostic de l'encéphalomyélite à virus herpès est la résultante d'informations cliniques, épidémiologiques et d'examens complémentaires (sérologie ou mise en évidence directe du virus). La prévention de la rhinopneumonie consiste en une vaccination régulière de l'ensemble du cheptel associée à une gestion sanitaire stricte des lots et des mouvements d'animaux au sein de l'élevage.

Summary

Neurologic disease is an uncommun sequela to equine herpesvirus type 1 infection in horses and is usually, but not invariably, associated with outbreaks of abortion, neonatal morbidity or respiratory disease. Myeloencephalopathy due to EHV-1 is commonly an epizootic disease, but may affect single animals in a herd. Pregnant or lactating mares, as well as foals, may be more susceptible to infection, although stallions and horses from riding school have been affected with EHV-1 myeloencephalopathy. The pathogenesis involves a reinfection or a reactivation of latent virus. Diagnosis of EHV-1 infection requests epidemiological data and laboratory investigation (serological tests and laboratory detection and/or isolation of the virus). The preventive strategies include vaccine maintenance and implementation of strict herd-management practices (subdivision of the at-risk population, isolation and stress reduction).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.

Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...