Le Point Vétérinaire Expert Rural n° 339 du 01/10/2013

NÉONATALOGIE BOVINE

Article de synthèse

Béatrice Bouquet

Cabinet vétérinaire
8, rue des Déportés
80220 Gamaches

Le reflux gastro-œsophagien est fréquent chez le bovin prématuré. Il est souvent associé à des lésions vasculaires et asymptomatiques de la muqueuse. Cette observation est à replacer dans le contexte de l’animal prématuré en général.

Résumé

La prévalence du reflux gastro-œsophagien chez le veau prématuré a été établie pour la première fois, avec un gastroscope utilisé en médecine des petits animaux pour le diagnostic lésionnel, dans une étude réalisée à l’université de Seluk (Turquie). Cette anomalie est fréquente et souvent associée à des lésions vasculaires de la muqueuse, mais elle n’a pas été suivie à long terme. Les veaux affectés sont parallèlement en détresse respiratoire, qu’il convient de gérer en priorité. L’intérêt des corticoïdes pour accélérer la maturation est discuté.

Summary

Gastro-oesophageal reflux also affects calves

The prevalence of gastro-oesophageal reflux in premature calves was established for the first time, using a gastroscope used in small animal medicine for lesional diagnostics, in a study conducted at the University of Selcuk (Turkey). This anomaly is common and often associated with vascular lesions of the mucosa but has not been monitored in the long term. Affected calves are also in respiratory distress, which must be managed as a priority. The value of corticosteroids to accelerate maturation in general is discussed.

Key words

Calf, gastro-oesophageal reflux, esophageal groove, endoscopy, prematurity
Le vétérinaire obstétricien est confronté régulièrement à des veaux qu’il s’agit d’aider à passer le cap de la prématurité avec des moyens de diagnostic et de monitoring réduits en pratique courante. Le reflux gastro-œsophagien (RGO) correspond à la présence de contenu gastrique proximalement à l’estomac. Ce trouble et ses conséquences sont regroupés en médecine humaine sous le terme de “syndrome de reflux œsophagien”. Il constitue une préoccupation importante en pédiatrie humaine (encadré 1) [1,5]. En médecine vétérinaire, le reflux gastro-œsophagien est recherché ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...