Le Point Vétérinaire n° 339 du 01/10/2013

CAPTEURS EN ÉLEVAGE

Recherche

Julien François

Pôle Herbivores
Chambre d’agriculture
de Bretagne
5, allée Sully
29322 Quimper Cedex

Diverses innovations technologiques apparues principalement depuis le milieu des années 2 000 visent à diminuer l’astreinte autour des animaux d’élevage, mais les éleveurs doivent raisonner tout investissement au cas par cas.

Il existe une multitude de capteurs en élevage bovin. Ils servent à identifier les animaux, à détecter les vêlages, les chaleurs, les troubles de la santé, ou encore à réajuster l’alimentation. Leur objectif commun est de diminuer l’astreinte de la surveillance humaine. Ils participent à améliorer la traçabilité des productions d’origine animale et des intrants associés. Certains capteurs ont également pour objectif de détecter les troubles de santé pour intervenir plus rapidement afin de limiter les pertes économiques et le mal-être animal, et ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...