Le Point Vétérinaire Expert Rural n° 335 du 01/05/2013

MAMMITES

Technique

EN BREF

Un kit de diagnostic après amplification génomique rt-PCR pour le diagnostic de 11 agents pathogènes impliqués dans les mammites a été comparé à la bactériologie classique. Sur 220 laits de quartier, trop de faux positifs sont observés. Sur prélèvements environnementaux, streptocoques et staphylocoques peuvent être identifiés, mais toujours avec trop de faux positifs. Sur lait de tank, les résultats sont moyens à bons, et uniquement pour les Str. agalactiæ et dysgalactiaæ.

  • Spohr M et coll. (Allemagne). Prakt. Tierarzt. 2012;93(4):342-349.

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK