Le point Vétérinaire Rural n° 333 du 01/03/2013

MALADIES CONTAGIEUSES ET DÉSINFECTION

Étude

Anthony Thibaud*, Yves Millemann**


*Clinique vétérinaire des Charmilles
47, rue du Poitou 79130 Secondigny
**École nationale vétérinaire d’Alfort
Pathologie du bétail
7, avenue du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort Cedex
ant.thibaud@laposte.net

Les données relatives au traitement collectif des affections infectieuses telles que la maladie de Mortellaro ou les autres atteintes du syndrome de l’espace interdigité ne font pas consensus.

Résumé

Les praticiens mixtes et ruraux français ont été interrogés par le biais d’une enquête en ligne. Celle-ci a été diffusée via le portail professionnel WK-Vet auprès des praticiens ruraux et mixtes ruraux. 77 % des vétérinaires prescrivent des pédiluves, essentiellement contre la dermatite digitée. Le sulfate de cuivre et le formaldéhyde sont largement plébiscités. Le protocole d’utilisation est assez variable, même si une convergence des pratiques est à noter concernant le volume des bassins, le renouvellement de la solution et la concentration de certains produits comme le formaldéhyde, ou encore le nettoyage préalable des pieds. Les divergences ont trait surtout au régime d’application des produits et à leur concentration.

Summary

Use of footbaths for lameness of infectious origin: opinions and protocols used by rural and mixed practice veterinarians

French mixed and rural practice veterinarians were interviewed via an online survey. It was sent, via the professional portal WK-Vet, to rural and mixed rural practitioners. 77 % of veterinarians prescribe footbaths, mainly for digital dermatitis. Copper sulphate and formaldehyde were widely acclaimed. The protocols used were quite variable, although there was similar agreement concerning the volume of the footbath, renewal of the solution and the concentration of certain products such as formaldehyde, or pre-footbath cleaning of the feet. The differences related primarily to the recommendations for the application and the concentration of products.

Key words

Disinfection, digital dermatitis, footbath, cattle, Mortellaro disease, lameness
La dermatite digitée (DD) et les autres affections du “syndrome de l’espace interdigité” (dermatite interdigitée, panaris essentiellement) sont des maladies contagieuses responsables de boiteries chez les bovins [24-27]. Elles sont de plus en plus observées dans les exploitations laitières françaises. Ces boiteries occasionnent une chute de la production laitière, une baisse des performances de reproduction, donc une augmentation du taux de réformes. Différents facteurs favorisent leur apparition : nutrition minérale, déséquilibre du rumen, état des bétons, ventilation et défauts de parage. ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...