Le point Vétérinaire Rural n° 333 du 01/03/2013

TECHNOLOGIES DE LA REPRODUCTION

Article de synthèse

Claire Ponsart*, Daniel Le Bourhis**, Serge Lacaze***, Frédéric Charreaux****, Alexandre Morel*****, David Dupassieux******, Catherine Guyader-Joly*******, Sébastien Fritz********


*UNCEIA R&D, 13 rue Jouet 94704 Maisons-Alfort
**UNCEIA R&D, 13 rue Jouet 94704 Maisons-Alfort
***Midatest, 64230 Denguin
****Evolution, 35000 Rennes
*****Evolution, 35000 Rennes
******Umotest, 01250 Cezeyriat
*******UNCEIA R&D, 38300 Chateauvillain
********UNCEIA Département fédéral, Inra GA, Jouy-en-Josas

La sélection génomique associée au développement de technologies de la reproduction permet de réaliser le génotypage préimplantatoire et l’indexation des embryons pour trois grandes races bovines.

Résumé

Depuis 2009, les outils génomiques sont utilisés dans le cadre de la sélection chez les bovins laitiers en France. Récemment, la détection de marqueurs génétiques a été réalisée à partir de prélèvements d’une dizaine de cellules embryonnaires au stade blastocyste. Cela ouvre la voie pour développer de nouvelles stratégies reposant sur le diagnostic pré-implantatoire applicable dès la première semaine de développement, dans le cadre d’opérations de collectes d’embryons. Plusieurs stratégies ont été testées pour amplifier la quantité d’acide désoxyribonucléique (ADN) disponible, et ainsi estimer le potentiel génétique des embryons vis-à-vis des caractères utilisés en sélection et/ou la présence d’anomalies génétiques. Cet article décrit les aspects pratiques qui permettent d’aboutir à l’indexation génomique de l’embryon dans des conditions de terrain.

Summary

Genotyping of the embryo : from the cell to indexation

Since 2009, genomic tools have been used in the selection of dairy cattle in France. Recently, the detection of genetic markers was performed on samples from ten embryonic cells at the blastocyst stage. This creates the potential to develop new strategies based on pre-implantation diagnosis applicable from the first week of development. Several strategies have been tested to amplify the amount of deoxyribonucleic acid (DNA) available and thus estimate the genetic potential of embryos vis-à-vis the characters used in selection and/or the presence of genetic abnormalities. This article describes the practices that lead to genomic indexing of the embryo in field conditions.

Key words

Genetics, breeding, cattle, genomic, embryo
La sélection génomique a induit une révolution dans les schémas de sélection mis en œuvre pour l’élevage bovin. Les entreprises coopératives du monde de la génétique (les entreprises de sélection, l’Union nationale des coopératives agricoles d’élevage et d’insémination animale [UNCEIA] en collaboration avec l’Institut national de la recherche agronomique [Inra], et l’Institut de l’élevage) ont placé la France dans le peloton de tête des pays leaders en génomique pour la sélection des bovins des grandes races laitières prim’holstein, montbéliarde et ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...