Le Point Vétérinaire Expert Rural n° 333 du 01/03/2013
 

Dossier

Les lithiases du haut appareil urinaire chez le chat : conduite diagnostique

Christelle Maurey-Guenec

Les lithiases du haut appareil urinaire sont associées à des signes cliniques non spécifique

Les signes d’appels restent ceux d’une insuffisance rénale (une obstruction urétérale unilatérale est associée à une insuffisance rénale dans près de 80 % des cas).

Le diagnostic repose sur l’imagerie et en premier lieu sur les examens radiographique et échographique abdominaux

Ces derniers permettent de diagnostiquer une lithiase urétérale dans près de 90 % des cas.

Les oxalates de calcium sont les calculs majoritairement détectés dans cette localisation

Les races persannes, ragdoll et sacré de Birmanie y sont prédisposées.

La recherche d’une infection et des troubles ioniques sont nécessaires

pour une prise en charge optimale.

Les lithiases du haut appareil urinaire chez le chat : traitement médical

Christelle Maurey-Guenec

Le choix entre le traitement médical ou chirurgical de la lithiase est fonction du caractère obstructif ou non et de la localisation du calcul

Le traitement médical est principalement envisagé lors de lithiase pyélique non-obstructive.

En cas de lithiase pyélique non obstructive et non infectée, la fonction rénale est rarement altérée

Le traitement vise à limiter la croissance des lithiases, ce qui suppose de connaître leur nature cristalline.

En cas de lithiase urétérale unilatérale, un traitement médical peut être entrepris

Il est mis en place pendant 48 h avec une surveillance radiographique de la migration du calcul et biochimique de la fonction rénale.

Le traitement médical lors de lithiase urétérale obstructive

comprend une fluidothérapie et l’administration de diurétiques, d’antispasmodiques et de myorelaxants, d’antalgiques et d’antibiotiques.

Les lithiases du haut appareil urinaire chez le chat : traitement chirurgical

Thibaut Cachon

La forte proportion de calculs d’oxalate de calcium et/ou d’un nombre important de calculs rend le traitement médical inefficace

Le traitement chirurgical est alors la seule option thérapeutique.

La chirurgie du haut de l’appareil urinaire (urétéronéphrectomie, urétérotomie ou réimplantation urétérale) requiert des connaissances techniques et du matériel spécifiques

L’équipe intervient chez des animaux à haut risque anesthésique de part leur fonction rénale altérée. Les complications sont nombreuses et le taux de mortalité élevée.

Des solutions alternatives à ces interventions lourdes sont en cours de développement

Le retrait vidéo-assisté sous contrôle endoscopique est à réserver aux calculs peu enchâssés dans la paroi urétérale. La pose d’un stent urétéral, qui relie la vessie à la cavité pyélique, est une alternative satisfaisante au traitement chirurgical. Son étude au long cours reste encore à évaluer.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité