Le point Vétérinaire n° 292 du 01/01/2009

GÉNÉTIQUE CANINE

Infos

FOCUS

Marie Abitbol

Unité pédagogique de génétique médicale et moléculaire
ENV d’Alfort, 7, avenue du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort Cedex

La commercialisation du test génétique de l’ataxie cérébelleuse de l’american staffordshire terrier permet de lutter efficacement contre cette maladie héréditaire incurable.

L’ataxie cérébelleuse de l’american staffordshire terrier est une maladie héréditaire dégénérative du cervelet qui touche également les american pit bull terriers et les chiens de type pitbull. Chez l’american staffordshire terrier, la maladie a été caractérisée au début des années 2000, en France, à l’ENV d’Alfort par Stéphane Blot, et, aux États-Unis, par Natasha Olby de l’université de Caroline du Nord. La maladie est également appelée “abiotrophie cérébelleuse” ou “atrophie corticale cérébelleuse”.Diagnostic Signes cliniques Les chiens atteints présentent initialement une ataxie discrète ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK