Le Point Vétérinaire n° 339 du 01/10/2013

ONCOLOGIE CANINE

Technique

À la suite d’une anorexie et d’un abattement évoluant depuis 2 semaines, une chienne présente une épistaxis unilatérale depuis deux jours. Une coagulation intravasculaire disséminée est suspectée. Une population de cellules épithélioïdes malignes est visible sur le frottis sanguin et la ponction de moelle. Des examens d’histologie et d’immunohistochimie sont entrepris. La présence de ces cellules cancéreuses non hématopoiétiques dans le sang est secondaire au développement d’un carcinome généralisé d’origine inconnue. La carcinocythémie est décrite ici pour la première fois ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK