Le point Vétérinaire Canin n° 334 du 01/04/2013

CHIRURGIE DIGESTIVE CANINE

Analyse d’article

Alexandre Caron

Fitzpatrick Referrals Ltd
Halfway lane, Eashing lane
Godalming, GU72QQ
Surrey, United Kingdom

Le syndrome dilatation-torsion de l’estomac est fréquemment décrit dans certaines races de chiens géants ou à thorax profond (setter irlandais, dogue allemand, etc.), et la réalisation prophylactique d’une gastropexie est donc recommandée. Le risque de dilatation-torsion de l’estomac est ainsi limité à 0 à 5 % [12]. Celui de développer une dilatation-torsion de l’estomac est alors 29,6 fois plus faible chez un dogue allemand qui a subi une gastropexie prophylactique, par exemple [12]. Les résultats biomécaniques, ex vivo, sont à interpréter avec ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK