Le point Vétérinaire n° 333 du 01/03/2013

PNEUMOPATHIES OVINES

Technique

EN BREF

Les possibilités diagnostiques offertes par le stéthoscope dans l’espèce ovine sont faibles en pathologie respiratoire. Sur 10 moutons sains et 32 malades auscultés, échographiés et autopsiés, aucun abcès pleural n’est détecté. Une simple atténuation des sons est perceptible lors de pyothorax unilatéral et de pleurésie fibrineuse. Aucun bruit de friction, n’est détecté. Des craquements sont audibles dans les 16 cas d’adénocarcinome.Scott P et coll. (Royaume-Uni). Vet. J. 2010;186(1):53-57.
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK