Vieillissement chez le chien et le chat : signes cliniques, aspects organiques et comportementaux

Nicolas Massal et coll. | 03.11.2014 à 15:15:27 |
©

Le vieillissement affecte les chiens et les chats à différents niveaux : cellulaire, organique, individuel et social. Les capacités d’adaptation sont affectées, et l’animal est plus vulnérable aux changements aussi bien du milieu interne que de son environnement physique et relationnel.
L’observation de l’animal en consultation et le questionnement des propriétaires permettent de mettre en évidence les modifications liées au vieillissement.
Les signes cliniques parfois frustes traduisent la perte d’adaptabilité. Si le vieillissement est inéluctable, en revanche, ses conséquences sur l’organisme peuvent être prises en charge précocement. Les variations de l’humeur et la perte des apprentissages sont des témoins du vieillissement.

Nicolas Massal et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...