Utilisation du SUB dans la gestion
des obstructions urétérales félines,
données actuelles

Mathieu Retournard et coll. | 06.03.2015 à 11:45:38 |
©

Le subcutaneous ureteral bypass (SUB) est un dispositif de dérivation urétérale permettant de réaliser une communication artificielle entre le rein et la vessie, avec un passage sous-cutané. Cet implant, disponible en deux tailles pour le chat et le chien, offre une approche thérapeutique nouvelle dans la gestion des obstructions urétérales. Le traitement médical ne permet la mobilisation de l’urétérolithe que dans de rares cas. Les solutions alternatives chirurgicales entraînent de nombreuses complications. La technique d’implantation du SUB est spécifique et assez complexe, et un suivi rigoureux est nécessaire, notamment avec de fréquents contrôles bactériologiques urinaires. Les résultats sont excellents puisque la décompression est obtenue dans 98 % des cas, avec un taux de complications de moins de 5 %.

Mathieu Retournard et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK