Une thérapie antibactérienne en devenir législatif : la phagothérapie

Magali Berger-Savin | 26.08.2016 à 16:04:23 |
© INSTITUT PASTEUR

La multirésistance aux antibiotiques est une problématique de santé publique majeure dans le monde entier. Pour combattre ce fléau, la recherche s’ouvre à de nouvelles techniques ou molécules anti-infectieuses. La phagothérapie constitue l’une des stratégies antibactériennes alternatives possibles. L’hiver dernier, à Paris, un colloque sur ce sujet s’est tenu à l’Assemblée nationale. Organisé à l’initiative de Michèle Rivasi, biologiste et députée européenne Europe Écologie Les Verts, il visait à dresser un bilan sur la phagothérapie comme « réponse à l’antibiorésistance ». Médecins, chercheurs, vétérinaires, entrepreneurs, politiques, patients et éleveurs ont partagé les connaissances les plus récentes sur les divers aspects de cette thérapie, en particulier le cadre légal de son application en France et dans l’Union européenne.

Magali Berger-Savin
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK