Tarir un quartier d’une vache en lactation :
entre empirisme et médecine factuelle

Nicolas Masset | 11.12.2015 à 12:07:10 |
© N. MASSET

Le tarissement d’un quartier infecté chronique en cours de lactation est une pratique couramment préconisée par les praticiens et mise en œuvre par de nombreux éleveurs. Cependant, les techniques utilisées sont pour la plupart élaborées de façon empirique sans réelle preuve scientifique de leur efficacité.
L’emploi et les indications de chacune des méthodes, physiologique, chimique et chirurgicale, sont exposés. L’impact du tarissement d’un quartier sur la production laitière de la vache est modéré et les risques d’inhibiteurs lors de tarissement chimique peuvent être maîtrisés par une identification précise du quartier tari.

Nicolas Masset
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK