31/10/2016 | Le Point Vétérinaire.fr

© IMAGERIE MÉDICALE, VETAGRO SUP

Syndrome de détresse respiratoire aiguë secondaire à une morsure cervicale chez un chien

Un chien est présenté à la suite d’une morsure cervicale. L’exploration chirurgicale révèle une fracture du cartilage aryténoïde gauche à l’origine d’une obstruction partielle de la rima glottidis nécessitant la réalisation d’une aryténoïdectomie partielle. En phase postopératoire immédiate, l’apparition d’un œdème laryngé conduit à une dyspnée sévère, ce qui justifie la mise en place d’une sonde de trachéostomie. Le syndrome de détresse respiratoire aiguë requiert une complémentation en oxygène, la mise sous ventilation mécanique et la réalisation d’inhalations. Une amélioration de l’oxygénation artérielle permet un sevrage de l’assistance respiratoire après 2 jours. L’amélioration clinique permet le retrait de la sonde de trachéostomie. Le chien est rendu à ses propriétaires après 10 jours d’hospitalisation en soins intensifs.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans Le Point Vétérinaire n°370 de novembre 2016.

Mathieu Magnin et coll.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...