03/11/2014 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Syndrome de Cushing spontané chez le chien

Le syndrome de Cushing spontané est une maladie hormonale due à un excès de cortisol endogène. Grâce à une meilleure connaissance des tests spécifiques et de leurs limites, la maladie est diagnostiquée plus précocement. Le corollaire de ce diagnostic plus précoce est que la clinique est souvent moins évocatrice car débutante.
Les méthodes de diagnostic ont récemment été revues par un groupe d’experts et leurs conclusions ont été publiées.
Le traitement de la forme hypophysaire fait appel au trilostane, en débutant, selon les dernières recommandations, par de petites doses administrées deux fois par jour. Celui de la forme surrénalienne est chirurgical et, si possible, sous cœlioscopie.

Dominique Héripret

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...