Résistance génétique aux mammites :
quels sont les premiers résultats
sur lignées divergentes ?

Rachel Lefebvre | 06.03.2015 à 12:21:50 |
©

La première campagne d’une étude française de grande envergure mise en place par l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) montre une amélioration des scores de cellules somatiques du lait rapidement visible rien qu’en sélectionnant les taureaux sur les critères de santé de la mamelle. Les vaches étudiées ne sont encore que des primipares, de race holstein ou normande. Les résultats pour les mammites cliniques ne sont pas encore interprétables, mais la tendance est encourageante. Le cœur de l’étude est la comparaison de deux lignées de vaches divergentes (amélioratrices ou contrôles) sur l’index santé de la mamelle, sur plusieurs années, dans un seul site, et pour plusieurs critères afférents.

Rachel Lefebvre
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK