Réduction d’une lésion de Monteggia de type 1 par utilisation d’une prothèse TightRope® chez un chat

Alexandre Fournet et coll. | 02.06.2016 à 17:14:48 |
Radiographies thoraciques. Incidence latéral droite.
© CHUVA ENVA

Un chat européen est présenté pour une boiterie sans appui du membre thoracique droit, d’apparition aigüe, suite à une morsure de chien. L’examen orthopédique oriente vers une atteinte localisée au coude et à l’ulna distal droit. Les radiographies mettent en évidence une fracture du tiers distal de l’ulna droit et une luxation de la tête du radius caractéristique d’une fracture de Monteggia de type 1. Une réduction chirurgicale est réalisée et une stabilisation radio-ulnaire est effectuée par la mise en place d’une prothèse MiniTightRop® (ArthrexVetSystems, Naples, Italie). Une antibiothérapie probabiliste est instaurée. La récupération fonctionnelle immédiate est excellente. Dès le 3e mois postopératoire, aucune boiterie n’est observée et la mobilisation du coude et de l'avant-bras droit est comparable au membre controlatéral. Ce cas illustre une technique peu décrite de stabilisation radio-ulnaire par mise en place d'une prothèse synthétique.

Alexandre Fournet et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK