Quel devenir pour un cheval que son propriétaire ne peut pas continuer à entretenir ? : analyse éthique

Denise Remy | 04.05.2016 à 12:17:13 |
© REKEMP, ISTOCK

Cet article est une analyse éthique du dilemme concernant le devenir des chevaux que leurs propriétaires ne veulent plus ou ne peuvent plus entretenir : euthanasie ou abattage pour la filière bouchère. Il s’agit d’un dilemme purement utilitariste. Focaliser uniquement sur le bien-être du cheval serait une réduction hautement critiquable de la problématique qui trahirait l’essence même de la doctrine utilitariste. Il ressort de l’analyse que l’abattage est la meilleure solution, celle qui maximise les intérêts et le bien-être et minimise le mal-être pour le plus grand nombre.

Denise Remy
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK