Que faire en cas d’avortement chez la brebis ?

Xavier Nouvel | 27.06.2017 à 14:42:09 |
© PATHOLOGIE DE LA REPRODUCTION, ENVT

La déclaration des avortements est obligatoire chez les petits ruminants dans le cadre de la lutte contre la brucellose ovine et caprine. Un groupe de travail a permis la naissance de l’Observatoire et suivi des causes d’avortement chez les ruminants (OSCAR). Ainsi, un protocole national harmonisé de diagnostic différentiel a été élaboré afin de définir les maladies à rechercher en première et en seconde intention. Cet article décrit en détail ce protocole : seuil d’alerte, prélèvements et mesures de maîtrise.

Xavier Nouvel

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK