Prise en charge des myélomes multiples chez le chien

Gabriel Chamel et coll. | 30.09.2016 à 14:03:44 |
© © Service d'imagerie médicale Vetagro Sup

Les myélomes multiples sont des hémopathies malignes rares chez le chien issues de la transformation néoplasique des plasmocytes ou de leurs précurseurs. Ils sont à l’origine de signes cliniques pléomorphes qui sont la conséquence de la présence de multiples foyers d’ostéolyse et de la production excessive d’immunoglobulines ou de fractions d’immunoglobulines. Le diagnostic repose sur la mise en évidence d’une plasmocytose médullaire, de lésions radiographiques d’ostéolyse ou d’ostéopénie, d’une gammapathie monoclonale pouvant être associée à une protéinurie de Bence-Jones. Une réponse à la chimiothérapie à base de melphalan et de prednisolone est rapportée dans 92 % des cas pour une médiane de survie de 540 jours.

Gabriel Chamel et coll.

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK