Prise en charge des épanchements péricardiques acquis chez le chien

Mathilde Milani et coll. | 16.11.2015 à 10:06:52 |
© SERVICE DE CARDIOLOGIE (DAC, UP DE MI, VETAGRO SUP)



Les épanchements péricardiques sont le plus souvent d’origine tumorale. Dans 20 % des cas, aucune cause sous-jacente n’est identifiée, et ils sont alors qualifiés d’“idiopathiques”. Les symptômes de l’épanchement péricardique sont liés à la tamponnade cardiaque. L’animal présente alors des signes de bas débit cardiaque et/ou d’insuffisance congestive droite. L’échocardiographie est l’examen de choix permettant de confirmer l’épanchement péricardique et la tamponnade cardiaque, et de rechercher une masse intrapéricardique. La péricardiocentèse lève la tamponnade cardiaque en urgence, mais les récidives sont fréquentes. Une péricardectomie doit alors être envisagée pour prévenir les rechutes de tamponnade cardiaque.

Mathilde Milani et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK