Principales affections hors maladies endocriniennes chez le furet âgé

Adeline Linsart et coll. | 20.11.2014 à 14:39:07 |
©

Le furet âgé développe, au même titre que le chien et le chat, des affections cardiaques et rénales, des affections tumorales et d'autres troubles gériatriques (arthrose, cataracte, etc.). Le pronostic de ces affections est souvent sombre, mais une prise en charge précoce permet de l'améliorer. Les animaux cancéreux peuvent être traités par chimiothérapie ou radiothérapie et une gestion nutritionnelle peut être instaurée. De nombreuses affections gériatriques telles que la maladie parodontale, les affections cardiaques ou les troubles locomoteurs peuvent être gérés de manière semblable à ce qui est pratiqué chez les autres carnivores domestiques. Particularité du furet, la splénomégalie est extrêmement fréquente dans cette espèce. Aucun traitement n’est en général nécessaire sauf en cas d’inconfort par compression des organes abdominaux.

Adeline Linsart et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...