Plaie axillaire chronique traitée par un lambeau thoraco-dorsal et une épiploïsation

Mathieu Taroni et coll. | 01.10.2015 à 16:14:41 |

Un chat âgé de 6 ans est référé en centre hospitalier pour une plaie axillaire chronique récidivante traitée par première et seconde intention depuis 3 ans. Une fermeture par un lambeau thoraco-dorsal associé à une épiploïsation a permis une cicatrisation complète de la plaie. La gestion des plaies axillaires chez le chat fait partie des défis thérapeutiques pour le chirurgien. L’origine de ce retard à la cicatrisation est inconnue, ce qui rend sa gestion difficile. Le recours à des techniques de plastie cutanée avancées est parfois nécessaire.

Mathieu Taroni et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK