01/10/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

Place de l’alimentation dans le suivi du chat allergique

La mise en évidence d’une allergie alimentaire chez le chat prévoit trois étapes indispensables :

- une évaluation nutritionnelle consistant à objectiver le statut physiologique, l’activité, le poids et les éventuelles affections de cet animal ;

- la mise au point précise d’un régime d’éviction le plus souvent avec une ration ménagère, en s’assurant de la couverture de tous les besoins nutritionnels ;

- la réalisation d’un test de provocation en changeant un seul ingrédient à la fois.

Le choix d’un régime alimentaire adapté est alors induit par ces résultats. Le plus souvent, seule une ration ménagère avec incorporation, le cas échéant, de suppléments (type oméga 3), permet la résolution des symptômes. Certains aliments industriels peuvent y concourir, mais leur action n’est parfois due qu’à la nouveauté de leurs ingrédients.

Géraldine Blanchard

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...