Physiopathologie et étiologie des pancréatites du chien et du chat

Aurore Fouhety et coll. | 03.05.2017 à 14:43:46 |
Pavillon auriculaire et muqueuses jaunes.
© CHV FRÉGIS

Le pancréas est un organe situé en position abdominale craniale, à l’origine de sécrétions exocrines et endocrines, dont l’affection la plus fréquemment rencontrée en médecine des animaux de compagnie est l’inflammation. La pancréatite peut être aiguë, caractérisée par des lésions histologiques réversibles de type infiltration neutrophilique, congestion, œdème ou encore hémorragie et nécrose ; ou chronique, définit par la présence de lésions histologiques définitives de type fibrose, atrophie et infiltration majoritairement lymphoplasmocytaire. Différentes interactions physiopathologiques rendent les animaux hyperlipémiques, hypercalcémiques, en hémolyse, souffrants de dysendocrinie ou encore obèses, plus à risque de développer une inflammation du pancréas.

Aurore Fouhety et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK