02/11/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

Pathologie nutritionnelle du furet

Chez le furet, l’interrogatoire nutritionnel doit être systématique à chaque consultation. De nombreuses affections ont pour origine ou facteur favorisant une alimentation inadaptée.
Si l’alimentation industrielle sèche a contribué à limiter les carences nutritionnelles et les signes cliniques associés, elle est désormais suspectée de favoriser les insulinomes et les troubles digestifs chroniques. L’alimentation carnée, idéale sur le papier, est souvent considérée à tort par les propriétaires comme un régime à base de viande seule. Cela conduit à des tableaux d’ostéofibrose et de malnutrition, les propriétaires négligeant les complémentations vitaminiques et minérales indispensables. Des troubles infectieux peuvent également survenir si l’hygiène et la chaîne du froid ne sont pas respectées tout au long de l’élaboration, du stockage et de la distribution de la ration.

Adeline Linsart et coll.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité