Maladie d’Addison chez une chienne

Guillaume De Zan et coll. | 30.06.2016 à 11:36:50 |
© SERVICE D’IMAGERIE MÉDICALE, CHUV ONIRIS

Une chienne croisée pinscher nain stérilisée de 7 ans est référée au service des urgences d’Oniris pour une anorexie, des vomissements et une polyuro-polydipsie évoluant depuis environ 3 semaines. Un traitement symptomatique a été prescrit lors de précédentes consultations chez le vétérinaire traitant, sans apporter d’amélioration clinique. Un bilan biochimique n’avait alors pas révélé d’anomalie. Une suspicion de maladie d’Addison est ensuite émise, l’ionogramme ayant mis en évidence une hyperkaliémie et une hyponatrémie. Le dosage des concentrations sanguines en cortisol et en aldostérone lors d’un test de stimulation à l’hormone corticotrope a permis de confirmer la suspicion. L’objectif du traitement est un apport en glucocorticoïdes et en minéralocorticoïdes afin de stabiliser l’état clinique de l’animal ainsi que les paramètres biologiques.

Guillaume De Zan et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK