Les visites d’élevage : considérations matérielles

Matthieu Leblanc et coll. | 30.09.2016 à 13:08:32 |
© © J. Heynderickx

L’achat de matériel est un préalable indispensable à la mise en service de visites d’élevage. La plupart du temps, les outils se révèlent également utilisables pour la médecine individuelle quotidienne (échographe), y compris dans d’autres espèces (microscope), ce qui limite le risque initial. Le coût de départ peut rester faible, se résumant à l’achat d’outils de mesure et de consommables (visites gastro-entérites néonatales). Lorsque l’investissement est important (cage de parage, multiples outils de mesures « bâtiment »), une étude de marché concernant notamment les coûts de réalisation et la demande dans la clientèle s’impose, afin d’évaluer la rentabilité du projet.

Matthieu Leblanc et coll.

Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK