Les troubles de l’hémostase

Gwenaël Outters | 01.09.2014 à 16:55:22 |
©

Les troubles de l’hémostase, de physiopathogénie complexe, nécessitent une démarche diagnostique rigoureuse. Si les intoxications par les rodenticides, de pronostic favorable lorsqu’elles sont détectées précocement, sont les affections les plus couramment rencontrées la coagulation intravasculaire disséminée constitue un défi diagnostique et thérapeutique pour le praticien. Les troubles de l’hémostase congénitaux, plus rares, sont parfois des pièges pour les chirurgiens.

Gwenaël Outters
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK